archives

Wifredo Lam

Ce tag est associé à 13 articles

Henri Tauliaut à la Biennale de La Havane

Henri Tauliaut représente la Guadeloupe à la prochaine biennale de la Havane. Il se définit comme un artiste du Bio-Art et des Arts Numériques;  il  développe une démarche autour du vivant, de l’artificiel et du lien qu’ils créent entre l’art et la science. La question du Vivant est au cœur de sa démarche car c’est … Lire la suite

Le losange veille les yeux fermés

Parmi les signes récurrents de l’alphabet de Lam, on remarque également une forme géométrique bien connue, le losange. Episodiquement, des yeux, des ailes ou des cheveux l’attirent dans la catégorie des animés. Un vers d’Aimé Césaire, évoque cette énigmatique figure : “ le losange veille les yeux fermés ”. Qu’est-ce-donc que ce graphique surprenant, maintes fois réitéré dans … Lire la suite

Mains implorantes Mains d’orantes Mains offusquantes

A partir de 1938, les mains,  jusque-là réduites à quelques lignes verticales dans les tableaux de Wifredo Lam,  se transforment pour atteindre des proportions excessives à partir de Douleur d’Espagne et Désastre. En effet Wifredo Lam a connu la guerre d’Espagne et a perdu sa femme et son enfant, morts de tuberculose ce qui l’a … Lire la suite

Une fenêtre de feuillage s’ouvre dans son visage (1)

Wifredo LAM, “ poète du pinceau fixe sur la toile la cérémonie de l’union physique de l’homme et du monde ”  et peint “ des hommes pleins de feuilles” .En effet, il s’abandonne au souffle du monde :“ Il sent. Il sent le long de son corps maigre et de ses branches vibrantes passer, riche de défis, la grande sève tropicale” (2)…. … Lire la suite

Lam et Césaire : Annonciation

Annonciation est le second opus co – signé par Aimé Césaire et Wifredo Lam. La genèse de leurs  deux œuvres communes est originale et chaque fois différente. C’est Wifredo Lam qui prend l’initiative de l’illustration, de la traduction et de  l’édition de Retorno al païs natal (voir l’article Quand Lam Illustre Césaire … ) Mais … Lire la suite

Public Art in Martinique

The contemporary stained glass windows  created by Victor Anicet <div style= »margin-bottom:5px »> <strong> <a href= »https://fr.slideshare.net/Aicasc/public-art-in-martinique &raquo; title= »Public art in martinique » target= »_blank »>Public art in martinique</a> </strong> from <strong><a href= »http://www.slideshare.net/Aicasc &raquo; target= »_blank »>Aicasc</a></strong> </div>

Masques d’Afrique dans l’œuvre de Wifredo Lam

Wifredo Lam une  » femme – cheval » Cela a été dit et répété : après son installation à Paris, Lam a fait la connaissance de Picasso. Cette rencontre ainsi que certains épisodes douloureux de sa vie, la perte de sa femme et de son fils, son engagement pour l’Espagne Républicaine l’ont conduit à renouveler sa … Lire la suite

Quand Lam illustre Césaire

Dans quelles circonstances Wifredo Lam a-t-il  illustré le Cahier d’un retour au pays natal ?…. L’histoire est connue. De passage à la Martinique, en route vers Cuba, il rencontre Aimé Césaire en même temps qu’André Breton et André Masson. Subjugué par le poème, une fois arrivé à la Havane  en 1942, il demande à Lydia Cabrera … Lire la suite

L’énigme du titre Madame Lumumba : toute l’histoire !

Il s’agit d’une gouache sur papier  (64,5 x 49, 5cm) de Wifredo Lam, titrée Madame Lumumba,  peinte en 1938. Alors comment expliquer son titre, Madame Lumumba ? Le nom Lumumba nous renvoie plutôt aux années soixante, à l’une des principales figures de l’indépendance du Congo Belge, Patrice Lumumba, premier héros national, assassiné par des responsables de … Lire la suite

Wifredo Lam et Aimé Césaire, destins croisés

Wifredo Lam et Aimé Césaire suivent, avant de se rencontrer à la Martinique en 1941, des itinéraires parallèles sans doute partagés par nombre de jeunes natifs de la Caraïbe à l’avenir prometteur. Nés dans une île de la Caraïbe, Cuba pour Lam, la Martinique pour Aimé Césaire, ils la quittent pour rejoindre le continent Européen … Lire la suite

Retrouvez toute l’information sur le marché de l’art

artprice