L’AICA de la Caraïbe du Sud

L’AICA de la Caraïbe du Sud est une section régionale de l’Association Internationale des Critiques d’Art avec des membres à Barbade, à Cuba, à la Guadeloupe, au Guyana, à la Jamaïque, à la Martinique et à Trinidad.

Un des buts principaux de l’AICA de la Caraïbe du Sud est la promotion de la communication et l’interaction entre les critiques d’art de la région et en conséquence, entre les communautés artistiques des pays participants. L’organisation de colloques et de réunions dans les différentes régions antillaises permet d’améliorer cette communication, ces conférences sont souvent accompagnées de visites dans les galeries et dans les ateliers d’artistes. La seconde possibilité, c’est le site internet qui relie les différents membres.

Créée en 1997, cette section a cependant mené à bien plusieurs projets importants :

–  1998 : Symposium sur la critique d’art Elaborer un langage, établir le dialogue – Barbade
–  1998 : Participation à la Carivista – Barbade
–  1999 : Les Carnets de voyage des sections Caraïbe de l’AICA – Martinique
–  2000 : Les Carnets de voyage des sections Caraïbe de l’AICA – Barbade
–  2001 : Symposium sur la critique d’art Migration and the caribbean diaspora Université d’Orlando Miami USA, accompagné d’une exposition sur le même thème avec des plasticiens de Martinique, Guadeloupe, Guyane, Barbade, Tinidad
–  2002   : AICA Assemblée générale de l’AICA – SC au Guyana
–  2003 : XXXVII Congrès de l’AICA internationale – Barbade et  Martinique

Qué es la AICA de la región del sur del Caribe ?

La AICA del sur del Caribe es una sección regional de la Asociación Internacional de los Críticos de Arte con miembros en Barbados, en Cuba, en Guadalupe, en Guyana, en Jamaica, en Martinica y en Trinidad.

Una de las finalidades principales de la AICA del sur del Caribe es la promoción de la comunicación y la interacción entre los críticos de arte de la región y en consecuencia, entre las comunidades artísticas de los países participantes. La organización de coloquios y de reuniones en las diferentes regiones antillanas permite mejorar esta comunicación, estas conferencias están muchas veces acompañadas de visitas en las galerías y en los talleres de artistas. La segunda posibilidad, es el sitio « internet » que relaciona a los diferentes miembros.

Creada en 1997, esta sección   sin embargo  ha realizado con éxito varios proyectos importantes :

– 1998 : Simposio sobre la crítica de arte : Elaborar un lenguaje, establecer un diálogo –  Barbados
– 1998 : Participación a la Carivista – Barbados
– 1999 :  Las libretas de viaje de las secciones Caribe de la AICA –  Martinica
– 2000 :  Las libretas de viaje de las secciones Caribe de la AICA – Barbados
– 2001 : Simposio sobre la crítica de arte Migration  and the caribbean diaspora  Universidad de Orlando Miami Estados Unidos, acompañado de una exposición sobre el mismo tema con artistas de Martinica, Guadalupe, Guyana, Barbados, Trinidad
– 2003 : XXXVII Congreso de la AICA internacional –yBarbados y Martinica

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retrouvez-nous sur Facebook

Retrouvez toute l’information sur le marché de l’art

artprice
%d blogueurs aiment cette page :