you're reading...
Articles en français

Dak’art 2018 : souvenirs instantanés d’Ernest Breleur

La Biennale de l’Art africain contemporain, DAK’ART, s’est déroulée  du 3 mai au 2 juin 2018 à Dakar. C’est l’expression l’Heure rouge, empruntée au théâtre d’Aimé Césaire,  fondateur avec Léopold Sedar Senghor de la Négritude, qui était  le fil conducteur de cette édition. L’heure Rouge parle d’émancipation, de liberté et de responsabilité.

Le directeur artistique de cette édition, Simon Njami  et les cinq commissaires internationaux ont conçu   une exposition internationale intitulée  Une Nouvelle Humanité  avec soixante-quinze (75) artistes venant de trente-trois (33) pays du monde.

Par ailleurs de très nombreuses manifestations off ont contribué à la dynamique de cet évènement .

Sans prétendre rendre compte de la totalité, de la diversité et de la richesse du programme, Ernest Breleur, invité par la Fondation Dapper dans le cadre du off à Gorée, vous confie quelques moments forts de son expérience sénégalaise.

Pour écouter Ernest Breleur, cliquez ici

Pour déclencher le diaporama, cliquez sur la première image

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retrouvez toute l’information sur le marché de l’art

artprice
%d blogueurs aiment cette page :