you're reading...
Articles en français

Le top des artistes de moins de quarante ans (source © artprice.com )

artpriceVoici le point sur les performances des artistes de moins de 40 ans passés aux enchères depuis le début de l’année 2016.

Le Top des artistes de moins de 40 ans

Rang

Artiste

Prix avec frais

Oeuvre

Vente

1

Adrian GHENIE

4 500 013$

The Sunflowers In 1937 (2014)

2016-02-10 Sotheby’s Londres

2

Adrian GHENIE

2 590 000$

Self-Portrait As Vincent Van Gogh(2012)

2016-05-11 Sotheby’s New York NY

3

Tauba AUERBACH

1 305 827$

Enfold/Fold (inner)/Enfold/Fold (outer) (2010)

2016-02-09 Phillips Londres

4

Tauba AUERBACH

970 000$

Untitled (Fold) (2010)

2016-05-12 Sotheby’s New York NY

5

WANG Guangle

552 120$

Terrazzo 2004.2.7 – 2004.4.5(2004)

2016-04-03 Sotheby’s Hong Kong

6

Joris LAARMAN

500 972$

Important ‘Bone’ chair (2006)

2016-04-27 Phillips Londres

7

Nate LOWMAN

365 000$

White Escalade (2005)

2016-05-08 Phillips New York NY

8

Adrian GHENIE

285 414$

Untitled (Elena Ceausescu) (2010)

2016-02-11 Sotheby’s Londres

9

Jonas WOOD

229 635$

All Blue Australian Open (2012)

2016-02-12 Christie’s Londres

10

Alex ISRAEL

221 000$

Untitled (Flat) (2011)

2016-02-29 Phillips New York NY

copyright © 2016 artprice.com

Les millionnaires de moins de 40 ans

Adrian Ghenie est le grand élu de ce début d’année, revenant dans le classement par trois fois. A 38 ans, le peintre d’origine roumaine a déjà intégré les collections permanentes du Centre Georges Pompidou à Paris, du S.M.A.K. à Gand, du musée d’Art Contemporain de Los Angeles, entre autres. Il est notamment représenté par la puissante galerie Thaddaeus Ropac qui lui a consacré une exposition à l’automne dernier à Paris. Le marché s’emballe complètement sur ce « Ghenie » qui signe deux nouveaux records depuis le début de l’année, avec deux toiles rendant hommage à Vincent Van Gogh : The Sunflowers In 1937, vendue 4,5 m$ chez Sotheby’s en février à Londres puis Self-Portrait As Vincent Van Gogh vendue 2,59 m$ le 11 mai dernier, contre une estimation de 200 000 $-300 000 $… précisons que cette dernière œuvre fut exposée lors de la dernière Biennale de Venise, un pedigree important pour les collectionneurs.
Plus jeune encore, Tauba Auerbach (née en 1981) est l’une des artistes contemporaines les plus courtisées au monde. En 10 ans, elle a déjà exposé chez Jeffrey Deitch, Larry Gagosian, Gladstone, Paula Cooper pour ce qui est des grandes galeries ; et dans plusieurs musées importants dont le MoMA de New York. Son record absolu n’a pas encore été renversé en 2016, mais elle a planté sa septième œuvre millionnaire aux enchères en février dernier chez Phillips à Londres. Pour l’heure, son sommet culmine toujours à 2,285 m$ depuis la vente de la toile Untitled (Fold) chez Phillips New York en novembre 2014.

Le Design sur les rangs des Beaux-Arts

Les objets fonctionnels sont aussi parfois d’improbables sculptures, les designers nous le prouvent sans cesse depuis les années 1940… Aujourd’hui, de nouveaux exemples sont offerts grâce à Joris Laarman, l’enfant chéri du design néerlandais depuis une bonne dizaine d’années. Né en 1979 aux Pays-Bas, passé par les Beaux-arts puis par la fameuse Design Academy d’Eindhoven, ce passionné des technologies de pointe est considéré comme un véritable innovateur. Le musée de Groninger l’a d’ailleurs honoré d’une rétrospective l’année dernière (du 22 novembre 2015 au 10 avril 2016). Quelques jours après la fermeture de l’exposition, son emblématique Bone Chair proposée chez Phillips à Londres s’envolait pour un record équivalent à 444 000 $… plus de 10 fois le prix demandé il y a 10 ans pour cette prouesse technique éditée sur 12 exemplaires dans sa version en aluminium poli (en 2006, la galerie Barry Friedman affichait la Bone Chair à 32 000 $ pièce). En quoi cette chaise-sculpture, semblant coulante et vivante, est-elle innovante ? Parce qu’elle est réalisée à partir du programme de Processus d’optimisation de la firme automobile Opel, un logiciel permettant d’ajuster la quantité de matière en fonction de la répartition des forces : la matière est ajoutée ou enlevée en fonction des besoins, des points d’appuis et de tensions. Rares sont les designers à parvenir à ce niveau de prix, surtout si jeunes…

La jeune garde américaine

Toujours en place dans les classements, les américains Nate Lowman (Les artistes américains de moins de 40 ans), Alex Israel (Top des premières enchères) et Jonas Wood sont surveillés de près par les initiés du marché américain depuis quelques années déjà, leur travail au sein de prestigieuses galeries leur attirant les faveurs de puissants collectionneurs. Le plus neuf sur le marché est le jeune artiste californien Jonas Wood, qui électrise les enchères depuis l’année dernière seulement. Porté par le grand marchand Larry Gagosian,Jonas Wood a généré 11 adjudications supérieures à 100 000 $ en 2015, et atteint un sommet équivalent à 840 000 $, le 16 octobre 2015 chez Christie’s Londres avec sa toile Untitled (M.V. Landscape). L’année dernière fut ainsi une année cruciale pour le jeune artiste qui n’approchait pas ce seuil de prix à six chiffres auparavant. En 2016, il en compte déjà six de plus…

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retrouvez toute l’information sur le marché de l’art

artprice
%d blogueurs aiment cette page :