you're reading...
Articles en français

Le Top du baptême aux enchères ( source © artprice.com)

Chaque année, de nouveaux artistes contemporains font leur entrée dans le monde des enchères, un passage obligé pour construire pas à pas une cote officielle et publique. Cette introduction pose les jalons des ventes éventuelles à venir, en devenant d’emblée un référant. Ces premiers pas sont aussi un bon indicateur sur le découpage géographique du marché…
Ainsi, ce classement ne laisse aucune place au marché européen, mettant seulement en exergue la vitalité des places de marché chinoises et américaines.

Le Top du baptême aux enchères
Rang Artiste Adjudication Oeuvre Vente
1 ZENG & MA Fanzhi & Jack 5 443 800$ Paradise (2014) 2015-10-04 Sotheby’s Hong Kong
2 XU Jin 564 144$ Zero O’clock (1985) 2016-05-14 China Guardian Auctions Co., Ltd. Pkin
3 LIU Rendao 547 992$ Autumn scenery (2013) 2016-04-04 Poly Auction Hong Kong Hong Kong
4 Barry X BALL 545 000$ Sleeping Hermaphrodite(2008-2010) 2016-05-10 Christie’s New York NY
5 Ursula LARSEN 544 500$ The Pease`s Dove (2010) 2015-12-30 Art Deals Auctions Riviera Beach
6 JIANG Zhenxin 388 161$ Samantabhadra 2016-04-04 Poly Auction Hong Kong Hong Kong
7 Harry CARLSON 370 260$ Harry Carlson, Horse Head. Left side (2012) 2015-12-30 Art Deals Auctions Riviera Beach
8 Harry CARLSON 369 050$ Horse Head. Right side(2012) 2015-12-30 Art Deals Auctions Riviera Beach
9 Harry CARLSON 332 750$ Guru (2010) 2015-12-30 Art Deals Auctions Riviera Beach
10 John ATWOOD 302 500$ Ultimate Patriots (2014) 2015-12-30 Art Deals Auctions Riviera Beach
copyright © 2016 artprice.com

Une collaboration chinoise fructueuse

La meilleure entrée mondiale enregistrée ces 12 derniers mois affiche deux particularités : tout d’abord, elle récompense un duo comprenant l’un des artistes les plus célèbres et les plus cotés de la planète, à savoir Zeng Fanzhi ; ensuite, l’oeuvre était mise en vente à des fins philanthropiques, l’argent généré étant clairement destiné à lever des fonds pour la protection de l’environnement. Voici pourquoi la toile représentant notre planète bleue, œuvre de 80 centimètres de diamètre, s’envolait 17 fois au-dessus de l’estimation haute ! Elle s’est vendue 5,4 m$ (c’est la seule œuvre millionnaire du classement) grâce à la générosité des participants, à la notoriété de Zeng Fanzhi et à celle de Ma Jack, fondateur du site internet Alibaba et milliardaire le plus populaire de Chine.

Trois entrées chinoises

Mise à part l’exceptionnelle réalisation conjointe des deux géants chinois précédent, trois artistes apparaissent véritablement comme les nouvelles recrues du marché chinois, des artistes en émergence disputés dans les salles de ventes de Pékin et de Hong Kong. Xu Jin (né en 1960) a participé à l’émergence du mouvement chinois New Space avant de s’installer à New York à la fin des années 80′. A New York, où rien n’est donné d’avance, il lui a fallu travailler avec acharnement dans un nouveau contexte plus libre que la Chine de l’époque, pour une expression sans barrière. Désormais, son travail incarne un renouveau de la peinture chinoise, une peinture que les acheteurs fortunés de Pékin n’hésite pas à s’offrir à plus de 500 000 $… Le second artiste, Liu Rendao (né en 1964), incarne une autre tendance incontournable de l’art chinois contemporain : les travaux à l’encre dans la continuité de la grande tradition Chinoise. Deux ans après une tentative ratée d’introduction aux enchères, Liu Rendao atteint des résultats à six chiffres à Hong Kong, dont ce record frappé le 4 avril dernier : près de 550 000 $ pour Autumn scenery, un dessin de plus de trois mètres achevé en 2013. Lors de cette même vacation, Jiang Zhenxin (né en 1974) fêtait son introduction aux enchères avec un résultat de plus de 388 000 $ pour le dessin d’une figure bouddhique, Samantabhadra, exécutée là encore dans un respect de l’héritage culturel asiatique.

Du local au glocal

Trois artistes inconnus hors de la Riviera Beach illustre la bonne santé de son écosystème : Carlson Harry (né en 1963), Atwood John (né en 1976) etLarsen Ursula (né en 1979), convoités par quelques amateurs en Floride et soutenus par la même société de ventes Art Deals Auctions, bénéficient derésultats à six chiffres !
Plusieurs ventes ont en effet porté leurs prix à plus de 100 000 $, un succès marginal sur un marché hyper-localisé à grosse puissance financière… Il est peu probable que ces artistes se retrouvent un jour intégrés à une vente new-yorkaise. Un seul artiste y parvient : Ball Barry X (né en 1955), dont on a croisé les œuvres au PS1, centre d’art contemporain affilié au MoMA de New York (2004), et au Bass Museum of Art de Miami (2012) dans le cadre de l’expositionThe endless renaissance. Ball Barry X est par ailleurs soutenu par les galeries Nathalie Obadia et Thaddaeus Ropac, qui lui assurent un rayonnement international. Ainsi, en regard de son parcours et de son âge (60 ans), il n’est pas étonnant que sa sculpture d’hermaphrodite endormie, pendant en marbre de carrare noir de la célèbre sculpture en marbre blanc conservée au Louvre, celle là même qui fut exposée au Bass Museum de Miami, ait atteint 545 000 $ en mai dernier à New York. Il s’agit pour l’heure de son unique résultat en salle, et d’un test pour le moins concluant même si les estimations initiales laissant présager un résultat plus important encore. Ayant réussi le test d’une grande vente à New York, le rayonnement de Ball Barry X est déjà ancré sur le plan international.

source © artprice.com

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retrouvez toute l’information sur le marché de l’art

artprice
%d blogueurs aiment cette page :