you're reading...
Articles en français

La carte des lieux culturels de la Caraïbe

cartecarmilk

http://freshmilkbarbados.com/map-caribbean-art-spaces/

Fresh Milk Art Platform inc., organisation à but non lucratif domiciliée à Saint Georges, Barbade a pour but la promotion de l’art de la Caraïbe . C’est un lieu de résidence qui accueille régulièrement des artistes , et ce mois ci, une artiste originaire du Guyana qui vit et travaille à New – York Damali Abrams.  Elle développe un projet de télévision fictionnelle, Self-Help TV, et utilise  son propre corps et son  histoire personnelle comme point de départ. ….
Fresh Milk propose aussi en ligne une carte des lieux culturels de la Caraïbe . Interactive et accessible gratuitement elle regroupe des informations sur les lieux culturels de la Caraïbe pour faciliter la connexion entre les acteurs culturels de l’archipel et de sa diaspora.
A partir du lien, il vous suffit de cliquer sur la carte pour l’agrandir. Choisissez ensuite sur la colonne de droite la catégorie souhaitée : festivals, musées, galeries A chaque catégorie correspond un icône.En cliquant sur chaque icône, vous lirez une brève présentation du lieu.
Les chiffres inscrits dans des cercles de couleur  indiquent le nombre de lieux culturels d’un espace donné. Cliquer sur ce chiffre vous permet d’agrandir la carte et de découvrir le détail de chaque lieu sous son icône…..
Participez à l’inscription des  lieux d’art de Martinique sur cette carte…

Publicités

Discussion

2 réflexions sur “La carte des lieux culturels de la Caraïbe

  1. Je suis vraiment surprise que sur cette carte culturelle de la région, la République Dominicaine qui a plusieurs musées , des maisons de la culture y un magnifique centre d’art et de culture, pluridisciplinaire, régional, identitaire, éducatif, qui privilégie la Caraíbe dans ses recherches et manifestations,considéré l’un des trois plus importants de l’Amérique Latine, le Centro Léon, figure comme un pays orphelin de lieux culturels. Ignorance? Discrimination?Oubli? Je ne sais quoi penser.

    Publié par Marianne de Tolentino | 1 octobre 2013, 21 h 53 min
  2. D’importants lieux et évènements ne sont pas encore répertoriés, notamment à Cuba ( biennale, Casa de las americas etc…), en Martinique … C’est sans doute un projet en cours d’élaboration .. Mais ne met – il pas en évidence, une fois encore, la fragmentation linguistique de la Caraïbe? L’information a manifestement mieux circulé dans les régions anglophones …. Il me semble qu’il est encore temps de combler les manques

    Publié par Aica-sc | 2 octobre 2013, 5 h 18 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retrouvez toute l’information sur le marché de l’art

artprice
%d blogueurs aiment cette page :