you're reading...
Articles en français

ALLURE ET ATTITUDE EN TANT QUE MATRICE DE LA DIGNITE                        

                                   

                                                         .

Human Museum-Trocadero  » Feb -March 07 « – paris / Joburg Art Fair – Johannesburg  » March 2008″.

                                                                    

                                                          .

« Aferkiw »manifeste dans sa splendeur totale ses vertus très fortes qui ont su accompagner les femmes dans l’Afrique antique, une époque où les femmes étaient chefs de famille, chefs de village, guerrières tribales,

prêtresses, pharaones, reines et détentrices de certains pouvoirs absolues conférer par l’au-delà…

(têtes d’Afrique – femmes de l’ombre et grandes royales).

De leurs faits et gestes dans un corps symbolisant la synthèse entre l’ethnicité et la gratitude se dégageaient en de  mouvements intemporels remplis d’intensités agressives, félines composées dans des formes et des courbes qui laissaient planer et recouvraient toutes nos pensées de ce que représentait leur civilisation propre ! ! !

J’ai réalisé cette « avenger-sculpter » avec en mémoire continue la mémoire des femmes du monde et plus particulièrement « solitude et sofia » afin de recréer une rencontre entre deux civilisations .

L’une pour son vécu insulaire, sa bravoure , son courage en tant que mère  et née de la diaspora africaine

L’autre pour son intelligence et sa maîtrise de l’histoire des femmes occidentales et son sens de l’esthétique qui n’a pas d’égal à mes yeux.

Cette réalisation n’est pas venue non sans mal et sans dissertation avec moi –même, née de symboles très particuliers entre la pureté , la jubilation, le déchirement et l’éclatement qui sont toutes ces périodes accompagnant la vie  heureuse et pénible de ces femmes que nous aimons tant…

ce rappel flagrant sur « Aferkiw » est de démontrer autour de certains  membres et de certaines articulations  du corps absent de notre champ  visuel.

Nous renvoyant dans certaines périodes de l’histoire du classicisme grec avec « la vénus de Milo »,aux anciens vestiges du monde ,tout en traversant la dure période de l’esclavage avec ses sentences…

Les jambes sensées être  le relais du cerveau et des bras, nous évoquent leurs difficultés de faire avancer leurs actions, leurs activismes et prises de positions souvent inconsidérées et incomprises entre « mobilité et immobilité) dans notre système égoïste d’homme étant resté avec l’âme tribal malgré notre évolution contemporaine, cloisonner des  castes, dogmes ,de politiques ,de religions viscérales pour ne citer que ceux là…

Utilisant ,l’égalité ,la parité et autres faire-valoir insouciants à leur convenance.

D’où la construction, la mise en forme du corps de celle-ci dans tous ces matériaux particuliers

Reflétant la compression, la douleur, l’embaumement, la perversité nous évoquant le besoin de respirer  et d’affirmation sans aucune forme de « soumission, et de protection ».

(hommage à Anastasia , Vénus Hottentot  vous les toutes puissantes rebelles et fières de votre âme )

Ce corps cicatrise par des vécues exceptionnels, de combats en tout genres, et d’expériences innombrables guérit de toutes les peines du monde en tant que génitrice, matrice, protectrice, n’hésitant pas à nous réconforter dans nos faiblesses et nos malheurs…

D’où la retranscription du sanctuaire et du cimetière humain dans son intérieur afin de montrer que même dans l’ombre nos tripes sont portés par elles !

Accumulations d’éléments venus d’ailleurs à caractère sacrificiels, maléfiques et qui dans une procession vaudouiste se dynamisent, s’enchevêtrent, se délectent, se perforent, se pénètrent, se rencontrent dans une symbiose originale.

«bander, bouclier,coincer,enchainer,exciser,sacrifier,stranguler,scarifier,tirailler,tromper» telles sont les actions ayant porté des assauts et atteintes sur leurs carapaces et dignité composées d’1 chair dont le côté meurtri ne saurait vanter la misère spirituelle du monde d’hier et d’aujourd’hui….

( femmes héroïques-désir et reflet d’intérieur ).

En hommage à toutes ces femmes du monde que je respecte en tant que mère et créatrice d’un monde meilleur…

                                                                                                                                                           SHUCK.

Matériaux  utilisés :

acryliques-aérosols-argile-bandes gas- bandes murales-bois-cartons-caoutchoucs canon de fusil- chaînes en fer-ciment-cirages-cristal-clous rouillés-cuivre- fer-grillages -mousse expansive-papiers divers-peaux de bêtes-pierres précieuses-photographies anciennes-plumes-poudre d’or-résines diverses-vernis noyer et foncé-vis…

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retrouvez toute l’information sur le marché de l’art

artprice
%d blogueurs aiment cette page :