you're reading...
Articles en français

Ana Mendieta, attachée à la terre

Ana Mendieta, Untitled: Silueta Series, 1979, color photograph

 

Jusqu’en septembre prochain,  Le Musée Middelheim d’Anvers (Belgique),  l’un des plus anciens et plus célèbres musées en plein air au monde, présente une exposition monographique d’Ana Mendieta.  Ce parc gratuit accueille chaque année plus de 300 000 visiteurs. Le musée  offre dans un décor exceptionnel un passionnant panorama de plus d’un siècle d’arts visuels.

Les œuvres de l’artiste cubaine, Ana Mendieta (1948-1985) s’insèrent remarquablement  dans le canon international de l’art actuel.  Earthbound présente une sélection de quatorze  œuvres et illustre  l’intérêt de Mendieta pour les quatre éléments: l’air, l’eau, le feu et la terre tout en démontrant à quel point sa démarche artistique résonne avec les développements récents de la sculpture, de l’installation et de la performance. Son œuvre interroge non seulement de manière persistante la définition de la sculpture contemporaine et offre un changement de perspective par rapport aux  traditions de la sculpture en l’associant au land art et à la performance.
En effet la série Silueta d’Ana Mendieta  reste parmi les oeuvres les plus novatrices. Dans ses créations réalisées au Mexique et aux Etats – Unis,
le corps de Mendieta ou l’empreinte de sa silhouette dialoguent avec la nature, la boue, l’eau, la végétation. On peut voir son corps nu couvert de fleurs ou bien les contours de sa silhouette en flammes. L’implication de la nature dans sa démarche la rapproche de l’Earth Art et plus de trente après sa mort, ses créations reviennent à la Une de l’actualité artistique.

Au fur et à mesure de l’évolution de sa pratique, Mendieta approfondit sa propre relation avec la nature. Elle a noté dans de nombreux carnets ses analyses et son approche artistique :

« Au cours des dix dernières années, mon travail, en tant que dialogue entre la nature et le corps mythique de la femme, a évolué dialectiquement en réponse à divers paysages comme une affirmation émotionnelle, sexuelle et biologique de l’être.

Ana Mendieta, Blood and Feathers (2), 1974, color photograph

Mon art est fondé sur les accumulations primordiales, les pulsions inconscientes qui animent le monde, non pas dans une tentative de racheter le passé, mais plutôt dans la confrontation avec le vide, l’absence, la terre des  premiers temps , le temps qui, de l’intérieur de la terre, nous regarde. »

L’exposition Earthbound rassemble une grande partie du travail de Mendieta.  Ses films expérimentaux et ses photographies la montrent  immergée dans la nature, qu’elle soit allongée dans un ruisseau ou debout,  son corps nu couvert de plumes et de sang (deux éléments récurrents dans son travail). Ces œuvres font référence à son besoin primitif de renouer avec les éléments naturels du monde et les pratiques anciennes. Elles se concentrent  sur les quatre éléments de la terre, du feu, de l’eau et de l’air et son interaction avec eux à travers ses performances, la photographie et le film.

Ana Mendieta, Three Ring Silueta, 1977, Color photograph

C’est à Oxaca, à Mexico  en 1973 que Mendieta a conçu ses premières créations novatrices, les Silueta. L’artiste née à Cuba a vécu aux USA dès 1961 car sa sœur et elle y  avaient émigré sans leurs parents avant d’être rejointes par leur mère cinq ans après et par leur père en 1979 dans le cadre du programme Peter Pan, un projet du gouvernement américain qui a conduit en Amérique quatorze mille enfants non accompagnés sous le règne de Fidel Castro. Cet exil a joué un rôle central dans sa création.

« J’ai mené un dialogue entre le paysage et le corps féminin, basé sur ma propre silhouette », a déclaré Mendieta en 1981. « Je crois que c’est le résultat direct du fait que j’ai été arrachée de ma patrie pendant mon adolescence. Je suis submergée par le sentiment d’avoir été expulsée de l’utérus. Mon art est ma manière de rétablir les liens qui m’unissent à l’univers. C’est un retour à la source maternelle.

Ana Mendieta, Untitled: Silueta Series, 1979, color photograph

Ses oeuvres ont fait d’elle une des voix féminines les plus importantes des années soixante – dix et quatre – vingt. Aujourd’hui, avec l’attention portée aux changements climatiques et aux droits des femmes encore menacés dans certaines parties du monde, Le travail et les valeurs de Mendieta – sa voix de pionnière et son profond respect de la Terre – sont toujours aussi pertinents et importants.

DB

Voir l’original :

Inside a New Exhibition Devoted to Earth Art Pioneer Ana Mendieta

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retrouvez toute l’information sur le marché de l’art

artprice
%d blogueurs aiment cette page :