you're reading...
Articles en français

Martinique : Land Art en forêt d’exception

Blue Curry No Worthy Monument 2008

Blue Curry
No Worthy Monument
2008

 

Martinique : Land Art en forêt d’exception

La Direction Régionale de l’Office National des Forêts lance un appel à candidature pour la création d’œuvres éphémères in situ sur le site des Trois sources situé dans le quartier  Pérou, à  Sainte – Marie.   Une œuvre in situ est une œuvre réalisée sur place en fonction de l’espace qui lui est imparti afin qu’il y ait interaction entre cette œuvre et son environnement. Ce projet de Land Art s’inscrit dans la démarche de labellisation « Forêt d’Exception » de la forêt des volcans de Martinique. Cette manifestation culturelle a pour objectif de développer et de diversifier l’offre touristique de la forêt départementalo-domaniale de Pitons du Carbet en valorisant le patrimoine naturel exceptionnel.  Il a également pour but de sensibiliser un public divers à l’environnement et au patrimoine à travers une expérience artistique.

le site d'intervention

le site d’intervention

Le site des Trois Sources est de plus en plus fréquenté par un public de riverains qui viennent puiser l’eau ou passer un moment de détente en forêt. C’est également un site d’arrêt pour des excursions touristiques et un point de départ d’un sentier de randonnée inscrit au Plan Départemental des Itinéraires de Randonnée Pédestre (PDIPR), le sentier n°7 : Pérou / Morne L’Etang. Ce sentier d’une longueur de 2 km rejoint un deuxième sentier de randonnée reliant le Morne Bellevue à Reculée sur 7 km.

 

land-art-onf-andy-goldsworthy

Vous avez dit Land Art ?

La notion de Land Art s’est développée aux Etats – Unis à la fin des années soixante, puis a essaimé en Europe au début des années soixante – dix. Elle n’a cessé depuis d’inspirer des interventions dans le paysage. C’est donc un art qui s’exerce physiquement dans la nature avec les matériaux qu’elle offre. A l’origine de ce mouvement, la révolte des artistes  qui voulaient à la fois échapper au système marchand en ne produisant plus d’ objets d’art négociables et  déserter les lieux traditionnellement consacrés à l’art, galeries, musées, centres d’art. Les œuvres étaient produites dans des lieux isolés, loin du public mais documentées par la photographie.

 

Nils Udo Alpinias Résidence du FRAC Martnique Ajoupa Bouillon1991

Nils Udo
Alpinias
Résidence du FRAC Martnique
Ajoupa Bouillon1991

Auparavant  la nature était le sujet de la peinture qui la représentait. Le Land art ne représente pas la nature mais l’utilise comme support et comme matériau. Le paysage devient le support de l’œuvre  et ne lui sert plus de modèle. Il cherche ainsi à sensibiliser le public au spectacle de la nature et à faire d’un paysage une œuvre négociée avec celui- ci. Le land art  rend caduque la notion de sujet, de composition et d’illusion mais questionne les notions d’espace et de matériau. Il imprime une marque sur le lieu quels que soient l’échelle, la durée, le mode d’accès des spectateurs.

 

Nils Udo Porte de Bambous Dyptique part2 Résidence du Frac Martinique Ajoupa Bouillon 1991

Nils Udo
Porte de Bambous
Dyptique part2
Résidence du Frac Martinique
Ajoupa Bouillon 1991

On distingue généralement les Earthworks américains des années soixante  qui modifient l’environnement  sur une très grande échelle. Robert Smithson, Michael Hetzer, Walter de Maria, Dennis Oppenheimer sont les noms les plus connus. A l’opposé, les récoltants  comme Nils – Udo ou Andy Goldsworthy ou les marcheurs comme Richard Long ou Hamish Fulton, dont les interventions sur le paysage  sont minimales et discrètes.

Quelles oeuvres in situ inspirées naîtront de cette rencontre entre la nature du Nord Atlantique de la Martinique et les artistes? Vous êtes invités à le découvrir sur place du 27 au 30 janvier prochains.

 

Nils Udo Dans les mangroves Tryptique part1 Résidence du FRAC Martinique 1991

Nils Udo
Dans les mangroves
Tryptique part1
Résidence du FRAC Martinique
1991

Nils Udo Dans les mangroves Tryptique part2 Résidence du FRAC Martinique 1991

Nils Udo
Dans les mangroves
Tryptique part2
Résidence du FRAC Martinique
1991

 

Nils Udo Dans les mangroves Tryptique part3 Résidence du FRAC Martinique 1991

Nils Udo
Dans les mangroves
Tryptique part3
Résidence du FRAC Martinique
1991

 

Téléchargez l’appel à candidature

In english

 

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retrouvez toute l’information sur le marché de l’art

artprice
%d blogueurs aiment cette page :