you're reading...
Articles en français

Focus sur Fond Saint – Denis

Le monument aux morts de Fonds Saint Denis de la Martinique est mis à l’honneur aux Rencontres Photographiques d’Arles. La photo de Jean – Baptiste Barret et est non seulement sélectionnée pour l’exposition Cicatrices 40 000 monuments pour 1 350 000 morts de 14-18 mais elle a été de plus choisie pour figurer en couverture du catalogue.

Couverture du catalogue de l'exposition Cicatrices  Rencontre d'Arles 2014

Couverture du catalogue de l’exposition Cicatrices
Rencontre d’Arles 2014

Pendant cinq ans Raymond Depardon a photographié la France des villages et des quartiers ; son objectif a croisé régulièrement des monuments aux morts tant ils font partie du paysage au cœur des villes. Les Rencontres d’Arles présentent pour la première fois ces photos de Raymond Depardon à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Jean - Baptiste Barret Photo du monument aux morts de Fond Saint - Denis réalisé par Louis Reminy

Jean – Baptiste Barret
Photo du monument aux morts de Fond Saint – Denis réalisé par Louis Reminy

Et dans le prolongement du projet du célèbre photographe, les 36 000 communes françaises ont été en effet invitées à contribuer à une collecte photographique d’une ampleur inédite rappelant l’immensité du massacre de la Guerre de 1914-1918. Ainsi les Rencontres de la photographie d’Arles et la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale, ont décidé d’élargir le propos et d’établir avec le parrainage de Raymond Depardon, le premier recensement photographique de tous les monuments aux morts français, afin de montrer l’immensité du massacre à travers ces œuvres de mémoire. Grâce à cette initiative, plus de 5 000 monuments ont été rassemblés, dont certains de Martinique photographiés par Jean Baptiste Barret, pour une exposition aux Rencontres de la photographie d’Arles sous le parrainage de Raymond Depardon.

Jean - Baptiste Barret Photo du monument aux morts de Fond Saint - Denis réalisé par Louis Reminy

Jean – Baptiste Barret
Photo du monument aux morts de Fond Saint – Denis réalisé par Louis Reminy

Une exposition, un livre et la constitution d’un fond documentaire inédit auprès de l’Institut de Recherches Historiques du Septentrion (IRHiS), Université de Lille 3 rendent compte de cette collecte,.
Entre le 5 février et le 15 mai 2014, les Maires de France, citoyens, photographes ont été sollicités pour une collecte photographique selon le protocole proposé par Le célèbre photographe et cinéaste Raymond Depardon, auteur de nombreux films et ouvrages sur la société française et d’un livre exceptionnel sur les paysages de France

Jean - Baptiste Barret Photo du monument aux morts de Saint - Joseph

Jean – Baptiste Barret
Photo du monument aux morts de Saint – Joseph

Voici le protocole proposé :
1/ Se mettre dos au soleil, ou, en intérieur, dos à la lumière dominante. Sinon attendre ou revenir !
2/ Prendre une première photo du monument sur son socle ou support.
3/ S’approcher. Prendre une deuxième photo sans le socle, gros plan du monument lui-même. Si possible en « contre-plongée » (du bas vers le haut avec le ciel ou plafond en toile de fond).
4/ Une troisième photo plus libre et plus distante afin de situer le contexte dans lequel est installé le monument.
Les participants étaient invités à se rendre sur le site des Rencontres d’Arles ou le portail de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale pour y déposer leurs photographies uniquement sous forme numérique réalisées à l’aide de tout type d’appareils photographiques (numérique, argentique, smartphone). Plus de 10 000 photos ont été reçues.
Jean Baptiste Barret a donc répondu à cet appel à participation avec huit photos , des monuments aux morts de Fonds Saint – Denis réalisé par Louis Reminy, Saint – Joseph, Carbet, Diamant, Lorrain, Macouba, Trinité. Il a été sélectionné pour cet évènement d’envergure internationale. Les Rencontres d’Arles, festival estival annuel consacré à la photographie, ne présentera pas moins de cinquante expositions et évènements entre le 7 juillet et le 21 septembre 2014. Doté en 2013 d’un budget de 6,3 M €, il a attiré de 96 000 visiteurs l’an dernier .

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retrouvez toute l’information sur le marché de l’art

artprice
%d blogueurs aiment cette page :