you're reading...
Articles en français

Art Basel Miami 2013 et l’Atlantique Noir

Art_Basel_in_Miami_Beach

Si vous consultez la liste des galeries qui participent aux  grandes foires internationales comme la FIAC ou Art Basel, vous constaterez très rapidement qu’il n’y a pas de galeries de la Caraïbe lors de ces grands rendez – vous du monde de l’art contemporain. Un rapide décompte vous montrera que les galeries latino – américaines sont aussi très peu  présentes. Pas plus de quatre ou cinq sur les deux cents à trois cents exposants. Et toujours des galeries de grandes villes du Brésil, du Mexique ou d’Argentine.

Néanmoins, Ludlow E. Bailey, curator indépendant et courtier d’art souligne dans un article publié par The Grio et relayé par Arc Magazine, la forte présence d’artistes africains, afro-américains, caraïbéens lors la toute dernière édition d’Art Basel Miami 2013 : ainsi Wangechi Mutu du Kenya et Yinka Shonibare né à Londres  mais élevé à Lagos, Nigeria dès l’âge de trois ans, El Anatsui originaire du Ghana.

El Anatsui

El Anatsui

La Galerie Jack Shainman s’est  maintenue  comme leader du marché de l’art africain à Art Basel Miami 2013  avec des artistes comme Nick Cave, Lynette Boayke, Toyin Odulata, Hank Willis, Carrie Mae Weems, Kerry James Marshall, Odili Donald Odita et  Radcliff Bailey. Et l’œuvre de Kerry James Marshall, exposée par la Galerie Jack Shainman, a trouvé un acquéreur pour un montant de 400 000 $

Deux galeries sud – africaines, The Goodman de Johannesburg and the Stevenson Gallery de Cape Town présentaient des oeuvres africaines contemporaines au Convention Center.

Meschac Gaba Citoyen du monde

Meschac Gaba
Citoyen du monde

Citoyen du monde du Beninois Meschac Gaba était l’une des pièces les plus fascinante parmi toutes celles exposées. L’artiste  a utilisé l’image de tous les drapeaux du monde pour créer cette œuvre exceptionnelle. Meschac Gaba a été exposé auparavant à la Documenta 11en 2002, à la Biennale de la Havane en 2006 et à la Tate Modern de Londres en 2013.

 Lynette Boayke, du Ghana a été également mise à l’honneur à Art Basel après avoir remporté le Putnik Prize à la dernière biennale de Venise. Le Perez Miami Art Museum a réalisé l’acquisition d’une de ses œuvres et elle est actuellement en lice pour le Turner Prize à Londres.

Bettye Saar, âgée aujourd’hui de quatre- vingt ans, auteur de La libération de Aunt Jemima dont Rénée Cox a proposé une relecture, a été honorée pour l’ensemble de sa carrière.

Mickalene Thomas, Rashaad Newsome, Hank Willis Thomas, Trenton Doyle Hancock, Shinique Smith, Nick Cave,  Kehinde Wiley, nés sur le continent américain et le britannique Isaac Julien représentaient la diaspora de l’Atlantique Noir.

Christopher Cozier  Betsy Hotel Art Basel Miami 2013

Christopher Cozier
Betsy Hotel
Art Basel Miami 2013

De la Caraïbe, Armando Marino et Alexandre Arrechea nés à Cuba, Ellington Robison né aux Etats – Unis mais d’une famille originaire des Iles Vierges, Christopher Cozier de Trinidad mais aussi, dans le off d’art Basel Miami 2013,  au Little Haïti cultural Center, L’exposition Global Caribbean V qui célébraient  des artistes de la Caraïbe vivant et travaillant à Miami : Glexis Nova, Noelle Theard, Rodney Jackson, Fabian Pena and Misael Soto.

Comme signalé dans un article précédent, l’œuvre de Christopher Cozier, récent lauréat de la Fondation Prince Claus ‘The Arrest: Hands Up, Hands Out’ était présentée au Betsy Hôtel, lieu de rencontres et de débats pendant la foire.

Otobong Nkange Betsy Hôtel Creative collaborations in the 21th Century

Otobong Nkange
Betsy Hôtel
Creative collaborations in the 21th Century

C’est d’ailleurs dans le salon du Betsy hôtel que Lowery Sims, Saul Ostrow et Leslie Hammond King  ont débattu sur le thème “Creative Collaborations in the 21st Century” devant une assemblée d’artistes, écrivains, réalisateurs , photographes, curators et universitaires .

View original review at The Grio.

Publicités

Discussion

2 réflexions sur “Art Basel Miami 2013 et l’Atlantique Noir

  1. Chers amis,
    Je crois que de Santo Domingo il y a eu une galerie, Lyle O’Retzel, fort bien considérée en art contemporain, et présentant non seulement des artistes locaux, mais de toute la Caraïbe,
    Mais vous avez raison, très peu de présence caribéenne, pour des raisons économiques et autres…

    Publié par Marianne de Tolentino | 15 décembre 2013, 8 h 52 min
  2. Lyle O Reitzel a sans doute participé à ARCO à Madrid mais les listes des dernières FIAC et Art Basel ne signalent pas sa présence. En savoir davantage m’intéresse .

    Publié par D.Brebion | 16 décembre 2013, 5 h 59 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retrouvez toute l’information sur le marché de l’art

artprice
%d blogueurs aiment cette page :